Bonne nouvelle ! Le Ministère de l’Ecologie nous a autorisé à communiquer sur l’application informatique réalisée par GENIGRAPH. Bonne nouvelle ! Le Ministère de l’Ecologie nous a autorisé à communiquer sur l’application informatique réalisée par GENIGRAPH.

L’idée est d’interviewer, au sein de Genigraph, le consultant senior qui a géré ce projet et nous demanderons à Valérie P… du Ministère de l’Ecologie de valider une phrase qui viendra conclure ce communiqué.

 

Début 2008, devant l’urgence de mettre en œuvre les mesures nécessaires à la protection de la planète dans un contexte de développement durable, le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable a souhaité mettre rapidement en place un inventaire des produits biocides. Cette démarche s’appuie sur le développement d’un site de télédéclarations des produits biocides à destinations des industriels (chaque déclarant ayant un certificat) et d’un site d’information à destination du grand public (pour des renseignements, recherches….).Voir en ligne http://public-biocides.developpement-durable.gouv.fr/

Compte tenu des contraintes de temps et de souplesse nécessaires, le choix de la télédéclaration était évident. . Celui-ci permet à toute organisation soumise à la réglementation sur les biocides de rester à jour en permanence vis-à-vis de ses obligations. Ainsi, les déclarations sont simplifiées de sorte que l’obligation de déclarer devienne effective. D’autre part, l’information du public est claire et automatisée pour être réellement efficace et pour réduire rapidement l’usage des produits les plus nocifs.
Pour déployer très rapidement cette téléprocédure en respectant les exigences fonctionnelles et non fonctionnelles, le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable a choisi la solution e-Citiz de Génigraph qui permet de supporter l’ensemble de ces exigences, pour la conception et le développement du système de télé-déclaration obligatoire au MEDAD des produits biocides mis sur le marché français.

Laisser un commentaire