Archive pour la catégorie ‘Entreprise’

La Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté est la 1ère banque dans sa région à rendre accessible ses services bancaires à distance aux personnes sourdes et malentendantes grâce à ACCEO

Mardi 6 novembre 2012

La Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté est la 1ère banque
dans sa région à rendre accessible ses services bancaires à distance aux personnes sourdes et malentendantes

Un partenariat avec ACCEO qui offre à nos régions une activité créatrice d’emplois.

Lancement lundi 12 novembre à l’occasion de la Semaine Nationale du Handicap.

En France, plus de 6 millions de personnes ont un problème d’audition. Ce nombre va croître inexorablement sous l’effet du vieillissement de la population et de l’augmentation des nuisances sonores (baladeurs…) qui entraînent une perte de l’acuité auditive, notamment chez les 15/30 ans.
Cette réalité n’échappe pas à notre territoire. On estime à 12 % le nombre de personnes atteintes d’une déficience auditive et à 1 % le nombre de personnes atteintes de surdité.

Une réalité qui a incité la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté à rendre accessible
son e-agence et son centre de relation clients BP Direct aux personnes sourdes et malentendantes. Aussi, elle met à leur disposition un service dédié leur permettant d’échanger avec leur e-conseiller à distance et en temps réel et d’obtenir des informations et conseils en matière d’assurance par exemple.

La Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté prend en compte l’intégralité des modes de communication des personnes sourdes et malentendantes avec un service disponible tous les jours du lundi au vendredi.
Elle propose ainsi aux personnes sourdes oralisées (la grande majorité des personnes sourdes), de pouvoir s’exprimer à l’oral avec le conseiller et de disposer d’un retour en transcription instantanée des propos de celui-ci grâce à une technologie sans égal.
Elle met à la disposition des personnes sourdes signantes une expertise en interprétation en Langue des signes française (LSF) acquise dans l’environnement bancaire et assurance depuis plus de 5 ans.

Les clients peuvent utiliser le service pour gérer entièrement leur relation bancaire à distance avec un conseiller attitré comme pour effectuer des opérations simples sur leurs comptes :

• connaître le détail de leurs opérations,
• réaliser une opposition,
• contacter l’assistance CyberPlus,
• modifier, faire un devis pour un contrat d’assurance habitation…

FONCTIONNEMENT DU DISPOSITIF

Pour accéder au service, l’ordinateur du client doit être équipé d’une webcam et d’un microphone en fonctionnement. Il accède au service par un clic sur l’icône du site internet de la Banque.

Le client choisit alors son mode de communication :
- La visio-interprétation en Langue des Signes Française : il entre en relation avec un opérateur de visio-interprétation, qui traduit alors la conversation en LSF pour le client et en français pour le conseiller,
- La Transcription Instantanée de la Parole (TIP) : il entre en relation avec un e-transcripteur qui retranscrit en temps réel les réponses du conseiller Banque Populaire.

UN SERVICE CREATEUR D’EMPLOIS

Très innovant, ce service ouvre le champ à de nouveaux métiers et à la création de nouveaux emplois en France, non délocalisables, comme l’e-transcription instantanée de la parole.
Pour répondre aux besoins de communication entre les personnes sourdes et entendantes, ACCEO met en place des formations à l’e-transcription en zone rurale à revitaliser et prévoit l’implantation de 2 nouvelles plateformes dans la Nièvre et dans le Jura.

Le développement du service ACCEO reflète l’engagement et la démarche active de la BPBFC pour lutter contre toute forme de discrimination liée au handicap, devançant ainsi les futures obligations à mettre en place à horizon 2015.

En savoir plus sur la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté

Présente sur 9 départements, la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté est aux côtés des acteurs de sa région et participe à la dynamique économique de ses territoires.
Banque universelle à vocation régionale, avec 1 800 collaborateurs, c’est un des premiers employeurs de la région.
Partenaire majeur de la vie économique locale, son organisation à taille humaine et largement décentralisée facilite une grande réactivité de décisions pour accompagner les projets de ses clients, toutes clientèles confondues : particuliers, professionnels ou entreprises.
Banque de référence d’1 entrepreneur sur 3, 1er établissement des créateurs d’entreprise, elle est un moteur sur son territoire.
Consciente du contexte, acteur économique de tout premier plan, la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté a pris une décision exceptionnelle :
Débloquer une enveloppe de 500 millions d’euros pour financer d’ici fin 2012 les projets de ses clients particuliers, professionnels ou entreprises.
Une manière pour elle d’affirmer clairement sa volonté de financer et de faciliter les réalisations de ses territoires.

Chiffres clés au 31/12/2011 :
• Total bilan : 11,8 milliards d’euros
• Fonds propres : 1,5 milliard d’euros
• Chiffre d’affaires (PNB) : 331 millions d’euros
• Résultat net : 65 millions d’euros • 568 000 clients dont :
- 489 000 particuliers
- 79 000 entreprises
• 162 000 sociétaires
• 1 819 collaborateurs
• 186 agences

En savoir plus sur ACCEO

ACCEO permet la totale accessibilité des Etablissements Recevant des appels du Public (E.R.P.) aux personnes sourdes ou malentendantes (clients, administrés, bénéficiaires, usagers…).
A partir d’une plateforme de technologies et de services, ACCEO délivre des prestations à distance et en temps réel de visio-interprétation en Langue des Signes et de Transcription Instantanée de la Parole, via une simple connexion internet.
Son objectif : permettre la communication entre les entendants et les sourds ou malentendants notamment au téléphone, en réunion… et offrir ainsi à tous une solution de communication universelle, réactive et spontanée.

ETSCAF développe une approche innovante grâce à Genigraph et Demaeter

Jeudi 5 avril 2012

225_Genigraph - Groupe Genitech

La dématérialisation des processus au service de la Sécurité Comportementale en entreprise Ou l’appui des nouvelles technologies pour diminuer les accidents du travail

ETSCAF, cabinet reconnu de conseil, d’audit et de formation spécialisé dans la sécurité comportementale en entreprise  a récemment sauté le pas afin d’intégrer les procédures dématérialisées à son environnement métier.

Créé il y a vingt ans par le directeur sécurité de la filiale française d’Exxon, ce cabinet, un temps rattaché à Air Liquide, est aujourd’hui indépendant : son équipe de trente consultants, dirigée par Gilles Rabergeau, intervient dans le monde entier comme partenaire privilégié auprès des entreprises du secteur industriel dans tous les domaines d’activité : Saint-Gobain, Nestlé, Vallourec, Bongrain, Areva, ST Microelectronics, Soitec…

ETSCAF est spécialisé dans l’amélioration de la Sécurité Comportementale dans le monde du travail : plus de 90% des accidents professionnels sont dus à des problématiques comportementales et organisationnelles. Le cabinet développe une Démarche unique : des principes pour guider, une organisation pour gérer, et des outils de terrain pour agir. La mise en œuvre de cette Démarche conduit à des progrès rapides et durables sur la performance sécurité, via l’évolution de la culture sécurité dans l’entreprise.

Ayant mesuré, dans la mise en œuvre concrète de cette Démarche, la possibilité d’optimiser le temps investi par ses clients dans des tâches purement administratives à faible valeur ajoutée, le cabinet a souhaité sauter le pas et dématérialiser ces tâches, c’est-à-dire remplacer les échanges réalisés jusque là sous forme de formulaires papier par un logiciel interactif. Les gains sont particulièrement sensibles dans le déploiement des outils comme l’Analyse des Risques ou les Visites de Sécurité, lors de la collecte et du traitement des informations sur le terrain

ETSCAF s’est associé à Dimitri Mouton, consultant en dématérialisation et fondateur de la société DEMAETER dans une approche innovante basée sur la solution e-Citiz de dématérialisation de processus, de la société GENIGRAPH.

ETSCAF, fidèle à ses principes de pragmatisme, a recherché une solution de qualité « e-Citiz répondait parfaitement au besoin, nous permettant de réaliser une application sur-mesure basé sur un socle technique fiable », relate Dimitri Mouton. « Le cahier des charges et l’application qui en découle aujourd’hui correspondent parfaitement aux critères de fiabilité et de qualité indispensables dans un domaine aussi sensible que la sécurité des personnes dans le monde industriel ».

Le projet, lancé début 2011, a vu sa première version commerciale sortir à l’été, et une première mise en production a eu lieu le début septembre 2011 au bénéfice de Euro Cryospace, joint-venture entre Astrium et Air Liquide chargée de la conception et de la fabrication des réservoirs cryogéniques de la fusée Ariane.

« La solution a définitivement remplacé la phase fastidieuse de collecte manuelle et de report des données sous tableur Excel. Les statistiques et les tableaux de bord sont générés automatiquement par la solution et permettent un reporting en temps réel des indicateurs de la Démarche sécurité à tous les acteurs impliqués. », se réjouit Laura Delaite, ingénieur HSE chez Euro Cryospace. « Le temps gagné permet à l’équipe HSE de se concentrer sur des analyses plus qualitatives et des actions de terrain concrètes. »

La solution est accessible en mode SaaS ou en intranet sur le réseau du Client. L’infogérance sur l’Intranet du client est administrée à distance par ETSCAF.

« Au-delà de la simplification et du gain de temps qui en découle, cette solution constitue un facteur de motivation des équipes par le partage et l’exemplarité, en conservant la convivialité des outils bureautiques habituels tout en y ajoutant la rigueur, la précision et la rapidité d’un logiciel conçu spécifiquement à partir de l’expertise métier. », déclare Gilles Rabergeau. « Il permet aussi d’alerter très en amont des éventuelles dérives des pratiques terrain, ce qui en fait un instrument performant de pilotage de la Démarche sécurité. »

Genigraph acquiert Idées Consulting et concrétise son ambition de croissance auprès de ses Clients

Mardi 3 avril 2012

225_Genigraph - Groupe Genitech

Focus sur les dernières annonces de Genigraph,
spécialisée dans les technologies
SOA, JEE, Mobilité, BRMS et BPM

Genigraph acquiert Idées Consulting

Précurseur, dès 1992, Genigraph se positionne sur l’IT dont il est devenu un des leaders en France. Après le rachat en 2004 de NSK Technologies, c’est IDEES Consulting qui vient renforcer les équipes de Consultants de Genigraph. Présent principalement dans la Banque, la Finance et l’Assurance IDEES Consulting va permettre à Genigraph de renforcer ses positions et référencements auprès de ces grands donneurs d’ordre. Ainsi, Genigraph devrait dépasser la barre des 12 M€ de chiffre d’affaires en 2012, et le Groupe Genitech la barre des 150 Collaborateurs.

La vocation de GENIGRAPH et du Groupe GENITECH auquel elle appartient, est d’apporter des solutions pérennes aux besoins de plus en plus complexes de ses Clients. Ces partenariats Technologiques avec deux leaders IBM et RedHat autour des TIC font du Groupe Genitech un acteur stratégique pour ses Clients. Cette acquisition est un choix d’Entreprise avec une croissance maîtrisée tournée vers la qualité des ressources et des prestations.

Pour affirmer se positionnement et attaquer de nouveaux marchés, GENIGRAPH vient d’acquérir Idées Consulting. « Cette opération de croissance externe vient concrétiser une collaboration préexistante et renforcer notre présence dans le marché de l’IT », précise Didier Plas, Président de Genigraph. « Nos deux sociétés sont complémentaires en termes de marchés ciblés, Genigraph étant plus actif dans l’Industrie et les Services, alors que Idées Consulting est, principalement présente dans le secteur Banque Finance et Assurances. »

Satisfaction aussi chez Idées Consulting, pour qui se rapprochement « ouvre des perspectives de carrière très intéressantes aux collaborateurs et va permettre de proposer une offre plus complète»  déclare Michel Bodet, Dirigeant de IDEES Consulting. Michel Bodet rejoint Genigraph en tant que Directeur Commercial des activités de Services.

Genigraph appartient au Groupe Genitech, composé de Sociétés de Services en Ingénierie et Informatique. Avec cette acquisition, le Groupe Genitech compte désormais 150 collaborateurs répartis entre Paris, Toulouse et Tunis.

Des partenariats stratégiques

Le Groupe Genitech, au travers de ses deux partenariats stratégiques avec IBM/Ilog et RedHat/JBoss, est reconnu pour sa maîtrise des architectures JEE, des Moteurs de Règles et du BPM (Business Process Management). Les consultants du Groupe conseillent et forment les Clients d’IBM et de RedHat un peu partout dans le monde.

Par ailleurs, le Groupe Genitech se déploie à l’International avec son offre, e-Citiz, marque du Groupe Genitech.  Un contrat de distribution de son offre e-Citiz V6, solution de conception et de déploiement de e-Services, www.e-citiz.com vient d’être conclu pour l’Amérique Centrale. Cet accord permet à la société dCHAIN – www.dchain.com – basée au Panama de proposer l’offre e-Citiz dans les pays d’Amérique Centrale pour déployer des e-Services auprès des Entreprises (BPM, MDA, SOA) et des Administrations (e-Gov, m-Gov).

Un Groupe résolument tourné vers l’innovation

Le Groupe Genitech s’investit dans les Pôles de Compétitivités, SYSTEMATIC en Ile de France, où Didier PLAS, Président du Groupe Genitech, est au comité de Pilotage du groupe Sécurité et Défense (Sécurité des Systèmes d’Informations) et Digital Place en région Midi-Pyrénées, où Olivier NICOLAS, Directeur Produit e-Citiz, est Président de la commission Innovation. Avec L’ANR et l’Union Européenne, le Groupe Investit fortement dans le domaine de la mobilité et du Cloud autour de sa plateforme e-Citiz aidé par des partenaires prestigieux tel que L’ INRIA, le LIG et l’IRIT.

Sur l’ensemble de ces annonces, Didier Plas, Directeur Général du Groupe Genitech indique :

« Depuis sa création en 1992, le Groupe Genitech maîtrise sa croissance. En juin 2011, l’augmentation de Capital à 1,5M€ s’est révélé un signe fort vis-à-vis de nos Clients. A l’heure où les marchés financiers sont plus qu’hésitant, la bonne santé de Genigraph accompagnée de l’acquisition de Idées Consulting va nous permettre d’accéder à de nouveaux marchés. Ceci est le fruit de  la stratégie d’innovation et d’excellence du Groupe Genitech. Nos partenariats avec des leaders tels qu’IBM et RedHat, sont la reconnaissance de notre Expertises. Nous sommes prêt pour relever les défis de demain.»

Contact Presse:

Agence PRformance

Suzana Taunais

Tel : 06 61 95 34 89

Communiqués et dossiers de presse : www.1001-news.com

email : suzana@prformance.com

Les clés du succès pour 3 PME françaises qui ont tenté l’International « Préparer, Investir, savoir s’entourer et se faire accompagner »

Jeudi 22 mars 2012

logo-legal-suite-haute-def

ecitiz2

logo-smartsy

Le 15 mars 2012, 3 PME françaises (Le Groupe Genitech, LEGAL SUITE & Smartsy) se sont réunies afin de confronter leurs expériences en matière d’internationalisation de leurs activités. Voici les conclusions de cette table ronde. A méditer.

Didier Plas, fondateur et dirigeant du Groupe Genitech  comprenant Sociétés de Services  en Ingénierie et Informatique et éditeur de la solution e-Citiz, Patrick Deleau fondateur et dirigeant de LEGAL SUITE, Progiciel de gestion juridique intégré et Gérard Ayache fondateur et dirigeant de smartsy, un nouveau système d’information et de diffusion pour smartphone ont tous pour point commun d’avoir visé l’International dès l’élaboration de leur projet d’entreprise. Comme le résume Gérard Ayache : L’international n’est plus un pari mais une obligation naturelle »

Un système puissant et pouvant être décliné en droit local pour LEGAL SUITE, une technologie universelle de reconnaissance visuelle et de lancement d’applications interactives pour smartsy et de l’excellence logicielle pour laquelle il n’existe pas de frontières, grâce aux standards informatiques pour Genitech. Petite revue des conseils et réflexions tirées de l’expérience de nos trois dirigeants.

Préparer son offre au contexte International et s’adapter aux particularismes locaux

Les dirigeants présents ont tous insisté sur l’importance de préparer son produit ou son service à l’Internationalisation et également aux différents contextes locaux.

Dans le cas de smartsy, l’équipe s’est donné pour objectif d’atteindre le statut de « leadership International » dès la conception et le lancement de l’activité dans le cas d’une offre universelle et de mass market. Smartsy a également dû totalement adapter le nom de sa marque, sa signature et son logo au marché International et s’est entouré pour y parvenir de spécialistes reconnus. La société a ouvert simultanément plusieurs bureaux aux Etats-Unis l’une sur la Côte Est à Washington et le second sur la Côte Ouest dans la « Silicon Valley ». Elle prévoit de développer son activité vers les marchés émergeants et dispose déjà d’un bureau au Mexique.

Pour Patrick Deleau, Fondateur et PDG de LEGAL SUITE, l’Internationalisation de son entreprise a fait écho à ses précédentes expériences professionnelles. Il avait déjà occupé différents postes de Directeur Juridique pour de grands groupes Technologiques Américains et Européens, avant de fonder sa société. Une expérience qu’il a mise à profit et qui a probablement beaucoup aidé à opérer les bons choix quand s’est posé la question de l’International (21% de ses 38 millions de licences vendues l’ont été en dehors de nos frontières). En 2006, LEGAL SUITE s’implante donc au Canada d’où il pilote le marché canadien et une partie de la Côte Est et en 2007 l’entreprise ouvre un bureau à Bruxelles afin de servir la zone Benelux. L’arrivée sur la côté Ouest Américaine via un bureau dans la « Silicon Beach » à Santa Monica en mars 2012 complète cette stratégie.  Patrick Deleau insiste sur le fait que pour réussir son Internationalisation, « Il faut avant tout savoir se remettre en question, s’adapter et faire oublier l’origine géographique du service ou du produit que l’entreprise va commercialiser, en s’adaptant par exemple à la culture et à la langue du pays dans lequel on désire s’implanter ». Aux USA, LEGAL SUITE se présente par exemple comme un éditeur Européen, afin d’être mieux accepté par ses clients et ses partenaires. Enfin pour Patrick Deleau s’internationaliser supposait de pouvoir adapter ses lignes de progiciels aux différents environnements juridiques et d’apporter une innovation technologique.

Pour  Didier Plas fondateur et dirigeant du Groupe Genitech, il faut savoir anticiper la capacité d’ouverture et d’adaptabilité dans le cadre d’une stratégie internationale progressive.  Tout comme les deux autres entreprises, la capacité d’innovation a joué un rôle moteur dans le développement progressif de son groupe à l’International. Pour Didier Plas « Il faut que l’ouverture vers l’international fasse avant tout partie des fondements de l’entreprise, ce qu’il nomme le fameux ADN, sinon elle aura beaucoup de difficultés à se transformer pour évoluer dans un marché étranger. Produits, documentations, argumentaires… tout doit être pensé dès le départ dans une approche marketing ».  Didier Plas remarque d’ailleurs que des efforts restent à faire en termes de marketing innovant. « En France, on est en retard sur le marketing innovant et plus axé sur la recherche, contrairement aux pays anglo-saxons qui ont compris plus tôt que l’innovation marketing primait sur l’innovation technologique en termes de compétitivité ».

En résumé, pour parvenir à aller au bout de ces différents challenges, l’entreprise devra faire face à de nombreux  investissements en termes d’innovation, de dépenses marketing et commerciales, et enfin de recrutement.

Savoir s’entourer

S’entourer est fondamental pour réussir son implantation. Nos trois dirigeants se rejoignent sur la question de la « Personne Clé » qui va assurer le succès du développement d’une filiale ou d’un bureau. Son choix et son accompagnement sont majeurs pour que l’entreprise prenne le bon élan.

Les consultants sont également cités comme très important dans l’entourage de la société qui souhaite conquérir l’International. Ces spécialistes reconnus sont autant de consultants bien implantés et au fait des problématiques légales & commerciales. Ils sont les partenaires en amont pour une implantation réussie.

Didier Plas, dirigeant du Groupe Genitech a enfin pu compter sur des partenariats locaux afin de dépasser les frontières culturelles et décrocher des marchés dans certains pays étrangers C’est le cas pour le Panama, où un partenariat réussi avec un distributeur très bien implanté, lui a permis de décrocher un important marché public dans ce pays.

Se faire épauler par les organisations d’aide à l’Export

Nos trois dirigeants ont pu compter sur des organismes tels que la Coface, Ubifrance, ou OSEO afin de disposer de garanties vis-à-vis de leurs futurs partenaires, mais également de mutualiser les moyens d’approches marketing et commerciaux. Les Voyages Export organisés sous l’égide des différents Ministères qui accompagnent les PME au quotidien leur ont permis de prospecter des marchés étrangers et de vérifier l’intérêt d’y intensifier leurs opérations et d’y ouvrir peut-être une future filiale.

Nos dirigeants sont tout de même critiques quant à l’engagement des financiers pour accompagner les PME. Pour Didier Plas, Fondateur et dirigeant de Genitech, « En France on a beaucoup financé les innovations matérielles en oubliant que les plus grandes capitalisations mondiales oeuvrent dans l’immatériel, et je crois que le problème est culturel ». « Lorsqu’on travaille dans l’immatériel, l’intangible, les financiers français deviennent frileux et les fonds d’investissements institutionnels calent ».

Si vous souhaitez recevoir l’enregistrement intégral de cette table ronde, contactez le service de presse

A propos du Groupe Genitech


Le
Groupe Genitech se compose des Sociétés de Services en Ingénierie et Informatique Genigraph, Optech Software et Genitech Tunisie. Le Groupe Génitech édite également plusieurs solutions logicielles dont e-Citiz, Agir. Sa vocation est de répondre aux demandes de développement de solutions orientées objet et de proposer des solutions packagées pour accroître la productivité de leurs équipes et réduire les délais de réalisation. www.genigraph.fr/

A propos de smartsy

smartsy capture n’importe quelle image, n’importe quel objet que vous aurez choisi pour en révéler toutes les opportunités cachées : informations, conseils, avantages, histoires… Smartsy c’est aussi un outil extraordinaire de simplicité pour créer, publier et héberger votre propre contenu associé aux images ou objets de votre choix.Capturez, créez, et smartsifiez le réel. www.smartsy.fr

À propos de LEGAL SUITE.
Leader français des logiciels juridiques d’entreprise, LEGAL SUITE compte plus de 380 références tous secteurs confondus, en France comme à l’international, plus de 600 projets de Systèmes d’Information Juridique et 18.000 utilisateurs à travers le monde. Pour en savoir plus : www.legal-suite.fr

Contact Presse

Laurent Durgeat / PRformance

01 56 03 55 47 / 06 03 00 36 03

laurent@prformance.com

WIACO 10ième édition – 40ième anniversaire – 2012

Mercredi 21 mars 2012

19 au 22 Septembre 2012 Auditorium Centre Marceau, Paris

“Isolation : une contribution à un monde durable”
www.wiaco-congress.com

Paris – le 07 février 2012 – Le WIACO  – Congrès Mondial de l’Acoustique et de l’Isolation – est LE Congrès Internationale de référence pour les professionnels de l’Isolation. Organisé tous les quatre ans, tour à tour par la NIA (National Insulation Association) aux USA et par la FESI (Fédération Européenne des Syndicats d’entreprises d’Isolation) en Europe, il compte plus de 20 pays et 300 participants  représentant la filière les entreprises et les fabricants – du secteur. Le Congrès traite tout autant de l’Isolation thermique ou frigorifique que de l’isolation ou correction Acoustique dans le bâtiment et l’industrie.

Le WIACO 2012 sera organisé cette année par le SNI (Syndicat National de l’Isolation – France) pour la FESI et se tiendra à Paris du 19 au 22 septembre 2012.

Le thème retenu cette année par le WIACO 2012 sera  « L’isolation : Notre contribution à un monde durable ». Ce thème reflète la prise de conscience de l’ensemble des professionnels de l’isolation des nouveaux enjeux liés à une meilleure prise en compte de la donnée environnementale : économie d’énergie et réduction des émissions de CO2.

6 sessions sont planifiées pour faire le tour des innovations et des prises de consciences environnementales de la profession et fournir des solutions concrètes à ces nouveaux enjeux

Les 3 jours de réunion ont été organisés autour de 6 sessions qui abordent des sujets techniques mais également des débats fondamentaux

LES 6 SESSIONS EN DETAIL

Session 1 : Thermique industrielle – évolutions techniques (6 conférences)

Cette session permettra de découvrir les avancées en matière de recherche et leur impact sur l’ensemble des dispositifs concernés (Mousse Micro Cellulaire, isolation sous vide, thermographie infrarouge, Isolation et énergie solaire…).

Session 2 : Minimiser les risques de corrosion sous l’isolation   ( 1 table ronde)

Session 3 : Thermique industrielle – aspects économiques et environnementaux

Cette session doit permettre  de démontrer que l’isolation thermique souhaite désormais être un élément moteur dans la promotion des techniques d’isolation pouvant répondre aux nouvelles exigences d’économies des ressources naturelles épuisables.

Plusieurs communications y sont d’ores et déjà prévues :

-   Du retour rapide sur investissement des épaisseurs d’isolation écologiques par le Docteur Günther KASPAREK,

-   De l’empreinte carbone des isolants d’isolation (bilan CO²), par Monsieur Andréas NOVOKZIN Directeur de ROCKWOOL Business unit  sud-ouest Europe,

Du retour d’expérience des audits énergétiques à partir d’études d’économies d’énergies, par Andreas GUERTLER de l’ EiiF,

Des simulations et modèles énergétiques – méthode holistique de mesure de la performance

Session 4 : Acoustique (4 conférences)

Depuis quelques années, on est rentré dans une ère d’économies d’énergie, d’efficacité énergétique, de réduction du CO²…, ce qui impulse une progression des travaux et de recherche de solutions en thermique bâtiment ou en thermique industrielle. Il ne faudrait pas que cette progression se fasse au détriment de la protection contre le bruit. L’isolation thermique est un investissement qui génère des économies, parfois assez rapidement constatées, l’isolation acoustique, pour beaucoup, génère des dépenses. Or, une bonne isolation ou correction acoustique évite des conflits de voisinage, des conflits sociaux, des dépenses de santé… En fait, chez soi comme au travail ou pour les loisirs, il est nécessaire de rechercher une bonne qualité dans les domaines « acoustique », « thermique », « éclairage », « aération », « esthétique ». Si l’une ou l’autre de ces fonctions est mal traitée, les plaintes se focaliseront sur elle et on oubliera que les autres sont traitées correctement.

Parmi les quatre conférences proposées, deux sont dans le secteur de l’industrie dont une traite de la liaison « thermique acoustique », une dans celui des locaux de loisirs nécessitant une étude acoustique complexe et précise, et la dernière dans le domaine des bateaux qui sont des bâtiments particuliers avec des contraintes très spécifiques.

Session 5 : La réponse des fabricants aux enjeux des entreprises (table ronde)

Session 6 : 6 conférences autour de thèmes de la formation

Si vous souhaitez interroger l’un des représentants du WIACO, obtenir une accréditation ou proposer un partenariat média, merci de contacter le service de presse.

Contact presse :

– Prformance – Laurent Durgeat – 01 56 03 55 47 – 06 03 00 36 03 – laurent@prformance.com


Un nouveau métier pour revitaliser les zones rurales

Mardi 20 mars 2012

Impression

La fibre optique et 20 emplois dans un village très reculé de 90 habitants !

Revitaliser les zones rurales en perte d’attractivité économique et faire bénéficier les demandeurs d’emploi de la région de nouveaux métiers du numérique, c’est le pari que la société française Tadeo est en passe de réussir grâce à une forte mobilisation de ses entreprises partenaires, dans le cadre d’un partenariat Grandes Entreprises / PME Innovante, et des acteurs locaux concernés.

Madame Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, lors du colloque d’ouverture de la Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées organisé par l’ADAPT le 14/11/2011 a d’ailleurs apporté son soutien à l’initiative de Tadeo par ces mots :

… « Je pense ainsi à Tadeo, dont le directeur Hervé Allart de Hees est ici. En installant un centre d’appel dans le cœur du Haut-Jura, il a fait venir la fibre optique, et créé 20 emplois. Si ce n’est pas une stratégie gagnant gagnant, à quoi se fier ? » …

Madame la Ministre a, de nouveau, salué cette initiative lors de la soirée organisée par l’Association des Paralysés de France le 17/11/2011.

Tadeo libère le talent et le potentiel de communication entre les personnes entendantes et sourdes.

Tadeo est une plateforme de technologies et de services qui délivre des prestations de Transcription Instantanée de la Parole et de visio-interprétation en Langue des Signes.

Elle permet la communication professionnelle entre les entendants et les sourds ou malentendants notamment au téléphone, en réunion, en formation… et offre ainsi à tous une solution de communication universelle, réactive et spontanée.

Derrière la plateforme de technologies et de services Tadeo, un nouveau métier : e-transcripteur®

Tadeo a donné naissance à une toute nouvelle activité, la e-transcription®, soit la transcription à distance des conversations entre personnes entendantes et sourdes. En raison de sa nouveauté, cette activité, basée sur des nouvelles technologies, ne peut pour l’instant bénéficier des dispositifs de financement de la formation. Traitée en ruralité, l’équation trouve sa solution grâce à des acteurs locaux particulièrement engagés.

Tadeo a présenté son projet à des collectivités locales éloignées des grands centres urbains. Projet assis moins sur les diplômes que les habiletés.

Le Jura, première collectivité à signer un accord public/privé avec Tadeo pour une installation dans le Haut Jura.

Les élus du Jura ont été les premiers à faciliter l’implantation d’une plateforme Tadeo dans le Village de Bellecombe. Dans le cadre d’un Accord Public/Privé, Tadeo va créer 20 emplois dans ce village très reculé qui compte aujourd’hui 90 habitants. Pendant presque 2 ans, ces personnes recevront une formation au métier d’e-transcripteurs® et pourront à terme permettre à des milliers de salariés, clients, administrés, usagers ou bénéficiaires entendants et sourds de communiquer ensemble en toute autonomie.

Les acteurs engagés qui ont été moteurs dans le succès du projet

- La Commune de Bellecombe pour l’accueil de la future structure

- Le Conseil Général du Jura, pierre angulaire technique de l’accord

- Le Conseil Régional de Franche Comté, pour le financement de la formation

- La DIRRECTE, pour la coordination globale du financement de la formation (avec le concours d’Imperial Tobacco)

- Le Pôle Emploi Franche-Comté – St Claude pour le recrutement des stagiaires et le financement de la formation

- Les partenaires fondateurs de Tadeo (Air France, Areva, Alcatel-Lucent, BNP Paribas, Cap Gemini, Crédit Agricole SA, Delta Process, GMF, Lyonnaise des Eaux, Pôle Emploi, Siemens, Sopra et Thales), pour l’ingénierie d’élaboration du concept d’installation en zone rurale.

Au-delà de l’accord, un gisement de milliers d’emplois pouvant être créés dans des zones rurales à revitaliser

Grâce à ce 1er accord, Tadeo et ses partenaires, aidés par les territoires, confirment leur volonté de créer et d’innover économiquement en participant à la revitalisation des zones rurales par la création de nouveaux emplois responsables.

En effet, avec la création de micro-plateformes en zones rurales à revitaliser et la nouvelle économie du numérique, c’est un contexte sans précédent qui réussit à mettre en œuvre une dynamique économique et durable à fort impact sociétal avec de nombreux bénéfices :

-   Compétitivité et développement des territoires

-   Réduction de la fracture numérique par l’accélération de la mise en œuvre du très haut débit

-   Création d’emplois et accès à l’emploi des personnes handicapées

-    Désenclavement de l’espace rural et inversion du solde migratoire de population

Comme l’indique Hervé Allart de Hees, Fondateur et Président de Tadeo, «  notre implantation dans le Haut-Jura a été rendue possible grâce à la formidable mobilisation des élus. Interlocuteurs disponibles, accélération des procédures administratives, mise à disposition d’infrastructures… pour moi, le symbole de cette renaissance locale, permise par la formation à ces nouveaux métiers, est l’arrivée de la fibre optique au cœur d’une Vallée auparavant exclue de la carte numérique. C’est toute la collectivité qui va ainsi bénéficier de l’arrivée de notre activité. »

www.tadeo.fr

Contacts Presse:

Laurent Durgeat Agence PRformance :

Mail :  laurent@prformance.com

Tél : 01 56 03 55 47

A Aix les Bains, le savoir-faire d’un courtier conseil emporte la décision de la banque

Mardi 20 mars 2012

CRlogo2009

ATN est une PME implantée à Aix les Bains, spécialisée dans les solutions d’accessibilité, notamment monte escaliers (http://www.monte-escaliers-73.com). L’entreprise ne disposait que de trois semaines pour boucler un financement d’achat de murs, afin de transférer son activité sur un nouveau site.

Dans le contexte actuel de reserrement du crédit bancaire, ou à tout le moins d’une prudence renforcée des banquiers, cela s’avérait extrêmement difficile.

Les gérants de la société ont pris le parti de se faire aider par le courtier conseil CREDITRELAX, implanté récemment dans la région. En étroite collaboration avec l’expert comptable du cabinet ANEX 74, Monsieur Deschamp Berger, et le notaire, une solution convaincante pour le banquier a rapidement été proposée, qui a emporté sa décision.

Les dirigeants d’ATN se félicitent d’avoir choisi de s’appuyer sur un courtier conseil, spécialiste de la négociation avec les banques : ils ont ainsi non seulement trouvé le financement dont ils avaient besoin dans les délais, mais ils ont aussi apprécié d’être déchargés de démarches difficiles à mener et chronophages pour l’entreprise.

A propos de CREDITRELAX

Jean-Philippe Deltour et Stéphane Kirsch ont créé CREDITRELAX en 2005, afin d’aider les créateurs d’entreprise, les dirigeants de PME-PMI et les professionnels à obtenir dans de meilleures conditions le financement de leurs investissements. Depuis cette date, ils ont négocié avec les banquiers plus de 285 millions € de financements de projets, une expérience acquise dans tous les secteurs d’activité. Leurs interventions portent sur tous les projets de financement à long terme : achats de fonds de commerce, de parts sociales, d’immobilier ou foncier (terrains, bureaux, locaux commerciaux, entrepôts etc …). CREDITRELAX apporte un service d’accompagnement complet du chef d’entreprise, de l’audit du projet au versement final des fonds par la banque, incluant la sélection des partenaires bancaires les plus adaptés, le montage du dossier de financement, l’organisation des rendez-vous bancaires et la négociation de l’ensemble de la relation bancaire.

A l’automne 2011, Jean-Luc Baradel, ancien comptable et directeur d’agence bancaire, a rejoint CREDITRELAX et ouvert une agence à Chambéry pour le secteur des deux Savoie.

Contact presse : Catherine Toulemonde – 06 14 08 03 12 / 01 45 24 07 46

ctoule@club-internet.fr

Acceo ouvre la voie d’une nouvelle relation clients avec sa nouvelle offre « AcceOservices clients »

Jeudi 15 mars 2012

tadeo2

Comment les clients sourds téléphonent-ils aux services clients ?

La loi de 2005 prévoit l’échéance 2015 pour la mise en accessibilité globale des établissements, mais au-delà de ces objectifs c’est une opportunité qui s’offre aux établissements qui reçoivent des appels du public :


Acceo permet aux établissements de recevoir les appels des personnes sourdes ou malentendantes !

Environ 10% de la population française est confrontée à un problème d’audition. L’allongement de l’espérance de vie et les nouvelles pratiques nées de l’apparition des loisirs numériques rendent ce pourcentage évolutif. Forte de son expérience acquise avec succès auprès de grandes entreprises françaises grâce à son service TADEO, l’entreprise francilienne DELTA PROCESS a mis au point acceOservices clients, une nouvelle offre dédiée à l’accessibilité téléphonique des établissements qui reçoivent des appels du public.

Le service:

AcceOservices clients délivre des services à distance et en temps réel, via internet :
- de Transcription Instantanée de la Parole ou TIP (pratiquée par la majorité des personnes sourdes.)
-
de Visio-interprétation en Langue des Signes Française ou LSF (pratiquée par environ 10% des personnes sourdes)

Comment ça marche ?

- Aucune installation technique n’est à prévoir pour l’établissement.
- Il recevra ces appels par téléphone comme pour tout autre client. De son domicile, l’usager sourd se connecte sur le site internet de l’établissement pour télécharger l’application Acceo, signalée par un code visuel.
- Il se met en relation avec un opérateur Acceo (interprète ou transcripteur) via une webcam et un micro hautparleur.
- L’Opérateur Acceo contacte par téléphone le service concerné et la conversation peut démarrer.
- L’opérateur, qui travaille en simultané, traduit ou transcrit la conversation entre la personne sourde et son interlocuteur entendant.

Le service est utilisable également pour les entretiens « face à face » en bureau ou en guichet d’accueil.

De réels avantages clients:

Un nouveau segment s’offre aux entreprises qui souhaitent se différencier, tout en remplissant leurs obligations,  avec de réels nouveaux atouts que propose Acceo :
- Performance des services renforcés grâce à une prise en charge immédiate et efficace des clients existants.
- Différenciation réelle avec la concurrence en offrant un service client de qualité à TOUS.
- Renforcement de l’image citoyenne de l’établissement.

Banque Populaire Loire et Lyonnais se mobilise pour ses clients sourds et malentendants

La Banque Populaire Loire et Lyonnais va rendre accessible son réseau d’agences aux personnes usagers sourds ou malentendants ! Suite à cette installation, la personne sourde peut contacter son conseiller en passant par la plateforme Acceo. « Notre métier repose sur la qualité de notre relation avec nos clients. Améliorer le confort de cette relation est un gage de performance pour la Banque Populaire Loire & Lyonnais et prendre en compte les situations de handicap fait partie de nos engagements sociétaux » explique  M. Yves Lamour, Responsable du Développement Durable de la Banque Populaire Loire et Lyonnais. Le service est proposé par la Banque Populaire Loire et Lyonnais  librement et gratuitement sur l’ensemble de son Réseau.

L’accès pour tous aux services client de la Lyonnaise des Eaux Pays de Loire

Depuis novembre 2011, Lyonnaise des Eaux, acteur majeur de la distribution d’eau et de l’assainissement (distribution d’eau potable à 12 millions de personnes, dépollution des eaux usées de plus 9,3 millions de personnes) met à la disposition de ses clients sourds et malentendants un service adapté de mise en relation avec ses conseillers de clientèle.  « Répondre à tous les citoyens en leur donnant un égal accès à nos services est un gage de performance pour l’entreprise, mais également un engagement sociétal durable pour notre entreprise » explique le M. Frédéric Henrion, DRH de la Lyonnaise des Eaux, filiale de Suez Environnement. Le service est proposé par Lyonnaise des Eaux sans aucun abonnement ou tarification spéciale pour l’usager.

Acceo sera présent au prochain Salon de la Relation Client (Paris Expo, Porte de Versailles)
au stand F 23 Acceo interviendra également à la conférence du mardi 3 Avril à  15:30 à 16:30
-  Est-il possible de faire carrière dans la relation client ?  Quelles sont les perspectives pour ces métiers reconnus difficiles ? Comment intégrer les nouveaux métiers de la relation client ? Si vous souhaitez rencontrer l’équipe de Direction et assister à la conférence, merci de contacter le service de presse.

Film de présentation
Pour visionner le film de présentation, n’hésitez pas à vous connecter sur le site du service : http://www.acce-o.fr/Film/fr/141/000.html

Service de Presse

PRformance : laurent@prformance.com

01 56 03 55 47 / 06 03 00 36 03


AGILETIME™ réconcilie les agents hospitaliers avec la gestion informatisée de leur temps de travail

Lundi 27 février 2012

Equitime-logo

Gières, le 06 janvier 2012 - Le Centre Hospitalier de Valence est un Établissement Public de Santé concernant une zone d’habitation peuplée de près de 450 000 habitants. L’établissement emploie 2200 agents et 300 médecins. En complément aux services de médecine et de chirurgie habituels dans les établissements de ce type, le C.H. de Valence est doté d’un service de coordination prélèvements et greffes. Confronté à la désaffection de ses agents envers les outils de gestion du temps de travail jugés inadaptés au rythme d’un établissement hospitalier, l’établissement a du complètement revoir ses choix informatiques et engager une nouvelle consultation.

Les agents pénalisés par un outil inadapté aux réalités d’un établissement hospitalier

Depuis 2002, l’établissement était doté du logiciel de gestion des temps Gestor. Malheureusement, le paramétrage ne correspondait pas aux besoins du C.H. de Valence et «les utilisateurs avaient fini par ne plus vraiment s’en servir faute d’un outil correctement paramétré, ergonomique et intuitif et interfacé avec la paye, ils étaient donc retournés à des plannings sur Excel, seuls les badgeages étaient récupérés par l’application. Les éléments variables de paye étaient calculés à la main car les compteurs ne donnaient pas les résultats attendus. Cette situation avait entre autre pour conséquence de ne pas comptabiliser clairement les jours de congés pris par les personnels hospitaliers ce qui pouvait entraîner des tensions dans l’organisation sociale du Centre.

Afin de résoudre cette situation invalidante, un groupe projet a donc été créé, avec 6 cadres de santé, 3 personnes de la Direction des Ressources Humaines, 1 informaticien et 1 cadre supérieur de santé. «Pendant 2 mois, le groupe s’est attaché à élaborer un cahier des charges complet en le soumettant régulièrement aux avis des cadres de santé pour le réajuster, ceci dans le but d’éviter les écueils déjà rencontrés avec l’ancien système. Celui-ci a également été présenté aux différents représentants syndicaux pour validation.»

AGILETIME™ de l’éditeur EquiTime retenue pour son caractère intuitif et sa présentation proche d’Excel

Une fois le cahier des charges élaboré, un appel d’offre a été lancé en mars 2010 pour un budget initial de 129 000€.

Les sociétés GFI, AGFA et EquiTime ont répondu à celui-ci, ainsi que 3 autres sociétés dont les offres n’avaient pas été recensées par le Centre Hospitalier de Valence. Les budgets proposés étaient sensiblement identiques entre AGFA et EquiTime, GFI, en tant qu’ancien fournisseur, avait fait une offre financière moins importante.

Au vu des propositions et des présentations des différents progiciels, c’est AgileTime qui répondait le plus aux exigences du cahier des charges. Les utilisateurs, (planificateurs), ont tout de suite noté son côté intuitif et sa ressemblance avec l’environnement Excel. EquiTime était au final le seul candidat à donner toutes les réponses favorables et attendues par rapport au cahier des charges et au paramétrage demandé par le Groupe Projet.

La mise en place de l’application

Le projet, dont la date de déploiement était prévue pour le 1er janvier 2011, a donc débuté très rapidement (juin/juillet 2010). De septembre à octobre 2010 le groupe projet du Centre Hospitalier de Valence a travaillé sur le paramétrage aidé en cela par deux consultants associés aux outils d’EquiTime.

Sébastien Cellier a su aider le groupe projet à établir des règles claires de gestion des temps en accord avec les différentes demandes faites pendant le déploiement. Alastair Harley consultant formateur intervenant au Centre Hospitalier de Valence a su former les publics à l’évolution de leurs outils de gestion du temps et répondre à leurs craintes nés d’une première expérience malheureuse.

Enfin, Madame Domingues, responsable du projet gestion des temps, s’est beaucoup investie afin de partir sur de bonnes bases et éviter les erreurs du passé. Elle a mis une communication en place au sein de l’établissement avec un livret destiné aux agents du Centre Hospitalier de Valence expliquant les règles de gestion des temps de travail qui ont été adoptées et a ensuite elle-même dirigé des cessions de formation destinées aux cadres (planificateurs) pour des groupes de 6 à 12 personnes pour leur expliquer ces règles et répondre à leurs questions. Le but était de partir sur des règles simples, transparentes et équitables pour tous les agents.

Un bilan très positif de l’opération

Fin 2011, 90 cadres de santé, encadrants techniques et administratifs utilisent AgileTime dont 80% dans des services soignants, et 6 utilisateurs au niveau de la Direction des Ressources Humaines.Parmi les cadres de santé, encadrants techniques et administratifs, tous étaient très sceptiques au départ suite à la mauvaise expérience qu’ils avaient eue précédemment. Aujourd’hui, au fur à mesure que les services sont déployés, les retours sont positifs et les utilisateurs commencent enfin à abandonner Excel. «Ceux qui n’ont pas encore eu le temps d’appréhender l’outil le gardent encore, mais j’ai bon espoir pour qu’ils suivent le chemin de leurs collègues qui commencent à bien maîtriser l’outil et les règles de gestion du temps.» (propos de Madame Domingues)

Les évolutions attendues

Il est prévu d’utiliser la partie workflow qui permet une prise en charge des demandes d’absence via l’Intranet du Centre Hospitalier, afin également de supprimer une contrainte administrative.Du côté d’EquiTime, des applications mobiles ont été développées avec la société ANNVA, pour encore une fois coller aux réalités nomades des personnels hospitaliers. La solution est également compatible avec l’affichage dynamique, cette extension s’est faite en partenariat avec la société VISUALDIS.

A propos de Equitime

EquiTime propose aux entreprises des solutions progicielles pour construire, suivre, compter et analyser les plannings des collaborateurs, en respectant leurs logiques métier. EquiTime renouvelle les concepts traditionnels de la gestion des temps et des activités, en ajoutant la dimension du prévisionnel à celle du réalisé, source d’augmentation de la productivité, et d’amélioration de la relation avec les employés et les clients.La Suite Logicielle AgileTime™ d’EquiTime est un puissant outil au quotidien dans la gestion, la prise de décisions, l’organisation, la communication interne, l’implication des collaborateurs et l’évolution de l’organisation sociale de l’établissement. Ainsi, permet-elle de répondre aux besoins managériaux des responsables de tout établissement au sens large, en particulier au niveau de la gestion des ressources humaines.
Pour les établissements, les solutions d’EquiTime apportent une nette amélioration de la performance RH, au travers des plannings opérationnels.
Pour les cadres, EquiTime apporte des solutions simples à des problématiques souvent complexes. Pour les collaborateurs, les solutions d’EquiTime favorisent le partage des informations de planning, l’équité et la prise en compte pondérée des vœux individuels. EquiTime apporte une solution évolutive et intégrale à toutes les entreprises, mais en particulier à celles dont :
· les plannings de personnels sont complexes,
· les charges sont importantes,
· les activités sont cycliques,
· les salaires comprennent un élément de rémunération variable et complexe,

· les salariés présentent des contraintes individuelles fortes à reconnaître et valoriser.

www.equitime.fr

Contact Presse :Laurent Durgeat
PRformance
19 rue Martel – 75010 Paris
Tel : 01 56 03 55 47 – 06 03 00 36 03
laurent@prformance.com

470 saisonniers de Haute Montagne bénéficient d’une meilleure planification de leur travail et de leur rémunération grâce au progiciel Equitime

Lundi 27 février 2012

Equitime-logo

La SAEM Sports et Tourisme de Châtel choisit AgileTime

pour sa gestion des temps et des plannings

Permettre à plusieurs centaines de salariés saisonniers de bénéficier d’une gestion harmonisée de leur planning de travail, d’un calcul précis et efficace de leurs rémunérations, sans demander d’efforts importants aux équipes d’encadrements et aux principaux intéressés…on pourrait résumer ainsi le challenge qu’ont réussi à relever les équipes de la SAEM Sports et Tourisme / remontées mécaniques de la station de Châtel, associées à l’éditeur de progiciels de planification, gestion des temps, des activités et des ressources humaines, EQUITIME.

Une activité marquée par l’incertitude des rythmes de travail et des rotations d’équipe

La SAEM Sports et Tourisme de Châtel est une société de transports située en Haute-Savoie et qui propose des services de remontées mécaniques et des activités saisonnières aux amoureux de la montagne. Châtel est au cœur du domaine skiable franco-suisse des Portes du Soleil. Ce domaine est l’un des plus vastes en Europe et compte 12 stations reliées (8 françaises et 4 suisses). Il comprend 650 km de pistes et un total de 197 remontées mécaniques. La station de Châtel quant à elle compte 45 remontées mécaniques et 49 pistes pour les inconditionnels de la glisse. L’été, Châtel propose 90 km de sentiers pour les randonneurs et vététistes.

La SAEM accueille sur ses saisons d’hiver et d’été près de 470 personnes ce qui représente 150 ETP (Equivalent Temps Plein)  sur une année.

L’activité de saisonnier en station de ski apporte son lot d’incertitudes liées au climat et aux vagues de skieurs qui déferlent sur la station.  Ces variables rendent délicate la planification du travail et l’équipe de la SAEM a déjà connu une expérience contrastée dans l’utilisation d’un logiciel de gestion des temps. Autant dire que les équipes d’encadrement appréhendaient l’arrivée d’un nouvel environnement informatique.

En jeu

-         La planification anticipée des salariés

-         Le badgeage

-         La création d’une interface vers un logiciel de paie

-         L’adhésion des planificatrices au projet

Les 3 contraintes identifiées

La SAEM Sports et Tourisme de Châtel, dont l’activité bat son plein en saisons d’hiver et d’été,  doit constamment gérer des fluctuations de population. Beaucoup de salariés terminent leur contrat en fin de saison, les planificatrices doivent gérer la récupération des heures supplémentaires pour éviter un solde trop élevé au moment de leur départ. Il fallait donc trouver un outil capable d’anticiper ces heures dès le début du contrat sur l’ensemble de la saison.

- La première difficulté était liée au fait qu’il fallait planifier des salariés «fictifs» puisque la SAEM de Châtel doit faire ses plannings prévisionnels avant la saison et donc avant la signature des nouveaux contrats.

- La seconde difficulté était liée au fait que certains types de populations dépendent des conditions climatiques, (les dameurs par exemple), pour lesquels il est impossible de connaître à l’avance le nombre d’heures exactes qu’ils devront effectuer. L’outil recherché devrait être capable de planifier ces populations sur une moyenne d’heures estimée par les planificatrices, toujours en vue de prévoir les récupérations d’heures.

- La dernière obligation et difficulté de ce projet était l’adhésion complète des planificatrices, très sceptiques envers les logiciels de gestion du temps suite à une première expérience malheureuse. L’outil mis en place par le passé était très sommaire et inadapté aux besoins des utilisatrices. AgileTime est «intuitif, simple d’utilisation, pratique et surtout fiable» ce qui a permis de  fédérer tout le monde autour du projet.

Agiletime, la solution proposée par Equitime a convaincu la SAEM sur plusieurs critères :

-          la couverture complète des besoins en planification  et gestion du temps

-          les interfaces utilisateurs simples et ergonomiques

-          l’export efficace vers excel des données, intégrant les compteurs et les calculs des éléments variables de paye,

-          le traitement des données de façon avancée, (tableaux de bord)

C’est l’alliance d’un outil redoutable d’efficacité et d’un consultant expert de l’installation des progiciels de gestion des temps chez Equitime , Sébastien Cellier, à l’écoute des équipes qui expliquent en partie le succès du projet..

Un projet mené en trois étapes

Le choix final s’est fait durant l’été 2008 et Sébastien Cellier, consultant senior d’EquiTime, est venu présenter les outils aux planificatrices en septembre 2008.

Cette présentation avait été demandée par Madame Servoz, responsable des ressources humaines de la SAEM, afin de désamorcer les craintes des utilisatrices. «Sébastien est quelqu’un d’expérimenté, il a su gagner la confiance des utilisatrices et a pu, en discutant avec chacune d’elles, comprendre le fonctionnement des remontées mécaniques et de chaque service pour faire un état des lieux complet» précise Delphine Servoz.

La mise en place sur les services pilotes a eu lieu en décembre 2008. Cette phase de test s’est déroulée durant toute la saison d’hiver, un bilan a suivi et a permis d’entériner la mise en production pour la saison d’été, (juin 2009).

Bénéfices et retour sur investissement

Deux ans après le lancement de la solution, La SAEM bénéficie d’un très bon recul sur son utilisation.

-          L’anticipation des heures réduit les coûts puisqu’elles sont récupérées et non payées en fin de contrat

-          Réel gain de temps de travail pour les planificatrices

-          Gestion simplifiée de la masse salariale

-          Production de rapports grâce aux tableaux de bords et à l’analyse qui en découle

-          Automatisation de l’interface avec le logiciel de paye, ce qui évite les erreurs de saisie et permet un réel gain de temps

Le retour sur investissement quant à lui s’est fait sur plusieurs plans.

-          Une bien meilleure anticipation :

  • moins d’heures supplémentaires en fin de contrat
  • impératifs légaux mieux respectés, (temps de repos, durée de travail, etc.), grâce aux alertes
  • masse salariale mieux gérée, meilleure répartition en fonction des besoins

-          Gain de temps de travail :

  • planification plus rapide
  • pas de perte de temps en vérifications car le logiciel est fiable
  • interface paye automatisée avec des requêtes de vérification

-          L’analyse qui ne peut pas se quantifier mais qui est indispensable à une gestion des ressources humaines

Selon Sébastien CELLIER, expert consultant chez EquiTime, « ce fut un projet très intéressant de par sa mise en œuvre rapide, (démarrage en septembre 2009 avec une mise en production en novembre de la même année). La particularité de ce client est d’avoir une forte population de saisonniers (le nombre de salariés est multiplié par 6 en pleine saison).

L’étude et le paramétrage du réglementaire ont été très enrichissants pour moi car certaines règles sont particulières aux sociétés de loisirs saisonniers, comme le calcul de la loi TEPA, les différentes règles de chômage partiel et d’intempérie, les dates de début et de fin de saison incertaines (car elles sont dépendantes de l’enneigement). Il a donc fallu créer des compteurs de simulation permettant le calcul des heures restant dues dans ces conditions afin d’aider les planificateurs à ajuster au mieux leurs plannings. J’ai rencontré au sein de cette station des planificatrices passionnées par leur métier qu’elles m’ont fait découvrir. Pour chacune, l’outil a pu répondre à leur problématique. Je tiens à remercier Delphine Servoz, Responsable Ressources Humaines avec laquelle j’ai travaillé à la réussite de ce projet.

Selon Delphine Servoz, Responsable Ressources Humaines de la SAEM «La solution a répondu parfaitement à nos attentes. Nous évoluerons certainement vers une analyse plus pointue des données socio-économiques.»